Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 11:32

C'est aujourd'hui (23 novembre) la fête de Saint-Colomban, saint patron des motards.

Bonne fête à tous, que Saint-Colomban vous accompagne sur les routes...

Bonne Fête !
Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 13:00

Pour un plus grand confort de lecture, ouvrez la lettre au format PDF (ci-dessus).

Jean LAURENT, de Bénodet (Finistère), «vieux motard»,

à ses amis passionnés de moto et fidèles du Pardon des Motards de PORCARO

 

Chers amis de "La Madone des Motards",

Je souhaite vous raconter ma mésaventure, qui m'a amené à ABANDONNER LA MOTO, à la veille de mon 76ème anniversaire, ce qui est manifestement trop tôt !..

J'avais une merveilleuse HONDA CBF-1000 ABS depuis juillet 2008, avec laquelle j'ai parcouru plus de 70.000 km... de pur bonheur…

Mon attachement à «La Madone»

Depuis 1994, j'allais chaque année le 15 AOÛT à PORCARO, quittant Bénodet tôt le matin pour parcourir les 170 kilomètres et arriver à temps pour la messe en plein air, dont j'appréciais la ferveur populaire.

Une année, je suis allé la veille rencontrer le Père Guy GILBERT, fabuleux personnage, curé atypique qui sait parler de la FOI, de sa ferveur envers la MADONE, de sa fidélité au Pape, avec ses mots à lui !

A deux reprises, j'ai participé au Pèlerinage de l’Ascension, sous la conduite du Père Jean-François :

  • en Bretagne (messe dans l'Abbaye de Landévennec)
  • en Suisse Normande (messe dans la Basilique de Lisieux).

J'ai aussi participé au Pèlerinage de Sainte-Anne-d'Auray.

Ce furent de grands moments de fraternité entre motards et de ferveur Chrétienne dont j'ai le souvenir ému.

Habitant au bout du Finistère, je participais peu aux autres activités du team de «La Madone», mais j'ai tenu à adhérer chaque année à l'association.

 

LUNDI 11 JUILLET 2016 : COUP D'ARRÊT BRUTAL À MA PRATIQUE DE LA MOTO

Je "descendais" à MONTAUBAN (pas celle de Bretagne, mais dans le Tarn-&-Garonne!), en empruntant les routes nationales. Sur la RN 149, dans la traversée d'un village, entre PARTHENAY et POITIERS,  j'ai croisé un camion semi-remorque porteur de voitures qui virait sur sa droite vers Thézenay par la RD 738. Il a largement mordu sur ma voie de circulation : j'ai donc fortement ralenti (environ 5 km/h), ai serré sur ma droite - à la limite du trottoir - et attendu qu'il effectue sa manœuvre. Le tracteur étant déjà engagé sur la départementale, l'arrière gauche de la remorque, en pivotant, a violemment heurté le coté gauche de ma moto. Par chance, je ne suis pas tombé et ai pu me garer sur le coté. J'ai vu un flot qui s'écoulait du moteur : ce n'était heureusement pas de l'essence, mais le liquide de refroidissement.

Le temps que je réagisse, le camion avait disparu, laissant sur la route une pièce à conviction : un élément du clignotant arrière gauche de la remorque….

LES DÉGATS sur la MOTO :

  • Pipe de raccordement du circuit de refroidissement sur le bloc-moteur cassée,
  • impacté sur le dessus – son axe de fixation est tordu, vers l'arrière et le bas
  • Trace d'impact sur le RÉSERVOIR (avant-gauche, en bas)
  • Éraflures sur la partie haute du carénage (gauche)

Je l'ai échappé belle : si le «Top-bloc» ne l'avait pas protégée, ma JAMBE GAUCHE aurait été violemment heurtée, voire broyée, au milieu du tibia (j'ai constaté une estafilade en enlevant mon pantalon de moto), et je n'aurais pas pu abaisser la béquille latérale, et aurais donc chuté…

Je suis certain que LA MADONE M'A PROTÉGÉ

Je passe sur toutes les formalités que j'ai accomplies :

  • dépannage par le service-assistance de l'assurance : comme c'était un LUNDI (jour maudit pour les motards en panne!), l'assurance a fait transporter la moto le lendemain au garage-motos SUZUKI de Parthenay (qui porte bizarrement le nom de «Diabolic»!!)
  • plainte à la Gendarmerie de Parthenay pour délit de fuite.
  • Rapatriement à BÉNODET par mon assureur, après une nuit d'hôtel (à mes frais!) à Parthenay.
  • Démarches multiples auprès du service «sinistres» de l'assurance qui s'est montré intraitable : faute de l'identification du camion, malgré les preuves matérielles, en dépit de la plainte déposée à la Gendarmerie, la «franchise» de 500 € restait à ma charge !...

Le garage de Parthenay n'a réparé ma CBF-1000 le mercredi 20 juillet, dès qu'il a reçu les pièces HONDA. Mon assureur a mis un véhicule de location à ma disposition pour la récupérer à Parthenay. J'y suis allé le jeudi 21 : le circuit de refroidissement était réparé, et la moto pouvait rouler sans danger… mais il restait à extraire l'axe du Top-bloc, cassé dans le bloc-moteur !…

La semaine suivante, j'ai donc déposé ma moto au garage HONDA de QUIMPER, (où je l'ai achetée et qui l'entretient régulièrement) pensant que ce n'était qu'une petite réparation...A l'examen de la CBF, le diagnostic des mécaniciens fut plus alarmiste : c'était une opération délicate, et coûteuse. J'avais donc intérêt à la faire examiner par un expert de l'assurance, pour une prise en charge des frais.

Quelques jours plus tard, le verdict de l'expert est tombé (je cite) :

«VÉHICULE TECHNIQUEMENT RÉPARABLE ET ÉCONOMIQUENT IRRÉPARABLE»

L'équation était la suivante :

  • Valeur de la moto : 3.600 €
  • Estimation du coût des réparations : 6.770 €

Mon choix fut vite fait, j'ai choisi de céder ma moto – un vrai crève-cœur – à mon Assurance... J'ai reçu le chèque une dizaine de jours plus tard…

 

Motard, mon Frère : «Souviens-toi – Sois prudent»

Ma mésaventure du 11 juillet m'amène à tirer quelques conclusions et à formuler quelques conseils à mes frères motards :

  • NE TOMBE PAS EN PANNE UN LUNDI… tous les garages-moto sont fermés !..
  • En cas de choc avec un tiers, sollicite des témoignages, essaie de l'identifier, car sinon, il n'y a aucun recours auprès de ton assureur
  • En cas de simples dégâts matériels, même importants, les services de Gendarmerie ou Police n'interviennent pas – ils ont certes d'autres priorités -(j'aurais dû faire état de l’égratignure de ma jambe...que je n'ai constatée que plus tard)
  • Sois attentif à ta conduite, mais aussi anticipe sur les fautes d'écart des autres usagers de la route qui, eux, ne font pas assez attention aux motards.
  • Les «TOP-BLOCS» que j'ai fait poser en option sont faits pour protéger la moto, mais ce dispositif m'a surtout sauvé la jambe, et peut-être la vie… Équipes-en ta moto!

 

Pour les fidèles amis de PORCARO, j'ajoute :

  • sur le carénage de ma moto, j'ai fixé un «SAINT-CHRISTOPHE» offert par un de mes collaborateurs (lui-même motard) lors de mon départ en retraite : c'est le seul objet que j'ai récupéré sur ma moto...Je l'ai maintenant mis sur le tableau de bord de ma voiture.
  • J'avais aussi fixé l'autocollant de la MADONE sur le garde-boue arrière… Je ne pouvais le décoller, mais je continue à me mettre sous sa protection en prenant le volant de ma voiture !…

 

Une longue histoire d'amour avec la MOTO  s'achève : la passion demeure

Natif du Léon, j'ai tout jeune été attiré par les «2-roues» : travaillant, dès mes 15 ans, en entreprise ou dans des fermes durant toutes les vacances scolaires, j'ai pu m'acheter des «Mobylette» d'abord, puis des «125» à 18 ans, après avoir obtenu le permis de conduire AUTO.

Étudiant à RENNES, j'ai passé mon permis-moto en 1961. J'ai eu une BSA 350, puis une JAWA 350, qui étaient presque des «gros cubes» à l'époque !..

Le service militaire, puis mes activités professionnelles absorbantes et ma vie de famille (3 enfants et ma Femme qui n'est jamais montée sur mes motos!) m'ont contraint à renoncer à ma passion durant une trentaine d'années.

 

Installé à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, depuis 1977, j'ai repris la MOTO en 1993, en achetant (le jour même de mon 53ième anniversaire!) une HONDA 750 «Seven Fifty». (J'ai eu 3 motos du même modèle, de 1993 à 2008).

SERGE, l'un de mes fils, en formation en alternance, l'utilisait en semaine pour ses déplacements scolaires ou professionnels. Moi, j'en profitais avec délice le samedi après-midi et le dimanche pour de belles balades dans le Vexin ou la Vallée de Chevreuse…

 

Ma dernière moto fut donc cette très confortable et puissante CBF 1000 ABS, que j'ai pilotée avec tant de plaisir de juillet 2008 à ce funeste 11 juillet 2016.... 70.000 km au compteur... pour des belles balades : j'affectionnais particulièrement la Presqu'île de CROZON, le Golfe du MORBIHAN, le Centre-BRETAGNE… . J'ai aussi effectué de plus longs trajets, de Bénodet vers la Région Parisienne et le Lot-et-Garonne, en particulier.

 

Pour moi, la MOTO c'est fini!... J'aurais souhaité continuer encore quelques années, tant que je conserve les réflexes nécessaires… Mais le sort (ou la Providence?) en a décidé autrement !..

Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur à piloter encore longtemps vos "engins"... Mais soyez prudents et placez-vous toujours sous la protection de "La Madone"

 

Encore un conseil :

Bien que né dans le «bistro» d'un petit bourg de la campagne Léonarde, je n'ai JAMAIS BU UNE SEULE GOUTTE D'ALCOOL !.. Bien sûr, je ne demande à personne d'en faire autant, mais je vous invite tous, chers amis MOTARDS, à la modération, au-delà même des prescriptions légales, il y va de votre sécurité...

 

Jean LAURENT, de BÉNODET (29950),

Tél. 06.62.93.53.62

Courriel : jean.louis.laurent@free.fr

 

Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 13:08
Gil'khana le samedi 10 décembre

Le traditionnel Gimkhana du Team de La Madone approche !

Rendez-vous le samedi 10 décembre dès 14h00 pour un après-midi ludique autour de la moto avec des épreuves d'agilité, de maitrise, d'adresse.... le tout au chaud sous hangar !

En soirée, remise des lots puis repas au presbytère de Porcaro... venez nombreux.

Inscriptions impératives et + d'infos en suivant le lien ci-dessous :

Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 15:31
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...
Un Beau Rallye...

 
 
Une quarantaine de participants sur 31 motos ont pris le départ du Rallye de La Madone dimanche dernier, sous un petit soleil. Un parcours de 108 Km attendait les concurrents qui ont pu s'essayer au foot, au golf, au gymkhana à trottinette, répondre à des questions de culture générale ou locale, en découvrant de beaux paysages ou sites morbihannais. En fin de journée, un classement à permis de récompenser les plus perspicaces et/ou les plus adroits, mais comme à l'école des fans, tout le monde est reparti avec un petit lot !
Rendez-vous le premier dimanche d'octobre 2017 pour le prochain Rallye de La Madone. En attendant, et pour bien finir l'année:
 
Balade vers Pontmain le 23 octobre (infos: http://www.teammadone.com/balades.html)
 
Gil'Khana le 10 décembre (infos: http://www.teammadone.com/gymkhana.html)
 
et quelques photos du rallye: http://www.teammadone.com/rallyephotos.html
 

Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 17:23
Balade d'automne vers Pontmain

Venez nombreux pour une BALADE VERS LE SANCTUAIRE NOTRE-DAME DE PONTMAIN

Dimanche 23 octobre

Rendez-vous au Presbytère de Porcaro vers 9h00 pour un petit café, départ à 9h30,

direction

Guer, La Chapelle Bouëxic, Guignen, Bourg des Comptes, Janzé, (Louvigné de Bais) Domagné, St Didier, Val D'Izé, Fougères, Landéan, PONTMAIN

(lieu d'apparition mariale)

Repas le midi au Relai Le Bocage à Pontmain (+/- 15 €)

Itinéraire retour en fonction de l'heure de départ.

Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 15:24
Inscriptions, c'est parti!
Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 20:31
Le RALLYE se prépare...

On vous concocte un itinéraire sympa, des pauses contrôles et/ou jeu qui devraient vous divertir, et un coin pique nique fort agréable...

Bref tout ce qu'il faut pour vous faire passer une bonne journée, alors n'hésitez pas, venez nombreux.

Toutes les cylindrées sont bienvenues....

Rendez vous dimanche 9 Octobre au presbytère de Porcaro de 8h30 à 9h30 pour un rallye-balade de 100 130 kms.

Plus d'infos sur www.teammadone.com/crbst_18.html

Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 08:57
Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article
18 août 2016 4 18 /08 /août /2016 09:47
La Madone continue...pélerinage à Ste Anne D'Auray

Notez dès à présent la date du dimanche 18 Septembre dans vos calepins...

Notre traditionnel pèlerinage motard à sainte Anne d'Auray aura lieu comme chaque année ce troisième dimanche de septembre.

Depuis Porcaro nous rejoignons là-bas des motards venus de toute la Bretagne en cette magnifique basilique où est venu il y a 20 ans maintenant (1996) le pape Jean Paul II.

A l'occasion de cet anniversaire, les 5 évêques bretons seront présents et l'animation sera faite par les motards.

Départ à 9h00 de Porcaro pour arriver à la messe à ste Anne d'Auray à 11h00..

Au cas où vous n'auriez pas pu faire bénir votre moto le 15 Aout,(!), une bénédiction de motos aura lieu après la messe.

Elle sera suivie par une balade moto dans le beau pays d'Auray.

Ps Prévoir pique nique.

Team de la Madone Team de la Madone des motards - dans Pèlerinage
commenter cet article
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 09:21
à la fin de la procession qui conclut la Messe
à la fin de la procession qui conclut la Messe

Messe de l’Assomption. 15 août 2016

Chers paroissiens ; paroissiens ordinaires et extraordinaires, Venus à pied, à vélo, en voiture ou à moto !

« Je ne vous connais pas tous personnellement, mais vous êtes tous mes vrais amis ». C’est par ces paroles que l’Abbé Prévoteau, fondateur d’un pardon à l’ampleur incontestable et aux bienfaits connus, avait accueilli les pèlerins il y a dix-neuf ans. Je les reprends bien volontiers à mon compte, ajoutant ce qui avait été dit deux ans plus tôt : « votre présence est le plus beau bouquet vivant que l’on puisse offrir à la Vierge Marie ».

Vous êtes venus ici pour prier Marie. Vous êtes venus ici pour vous confier à la Ste Vierge ! Vous êtes venus ici aussi pour confier ceux que vous aimez, ceux qui nous ont quitté, ceux qui vous ont demandé de prier pour eux, à la Mère de Dieu montée au ciel, celle qu’on nomme avec tendresse et dévotion dans ce lieu : « La Madone ».

Vous êtes venus en ce lieu particulier, que j’oserai appeler « une terre de la Madone », où si nombreux sont ceux qui se sont rassemblés, jusqu’à en faire le second Pardon de Bretagne par le nombre de pèlerins ! Porcaro, terre de la mystique Madeleine Morice ! Porcaro, lieu de la statue miraculeuse de la Vierge Marie, cette petite vierge en faïence que Madeleine avait reçue ! Porcaro, sanctuaire de la Madone des motards !

Alors ce matin, je voudrais qu’ensemble – malgré les difficultés à nous retrouver autour de la Madone – nous tournions les yeux vers la Sainte Vierge.

Dans la lecture de l’Apocalypse, Saint Jean nous la décrit avec des images très particulières. « Une femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. Elle est enceinte et elle crie dans les douleurs et la torture de l’enfantement ».

Comment une telle image peut nous faire entrer, nous, pèlerins de Porcaro, dans une vénération renouvelée envers la Madone ?

Les grands astres qui sont ici décrits sont le soleil et la lune. L’astre du jour et l’astre de la nuit. La Vierge est revêtue du soleil : Elle réalise l’œuvre du bien, elle apparait au grand jour, rien ne peut l’empêcher d’être vue. Personne ne peut être empêché de profiter du soleil, d’aller à la Vierge Marie !

Au contraire, la lune qui est sous ses pieds, c’est l’astre de la nuit. La nuit, l’obscurité, les ténèbres, c’est symboliquement le lieu du mal, le moment où les voleurs font leurs forfaits, c’est au cœur de la nuit qu’il se passe généralement les crimes les plus sordides… Et le symbole de cette nuit, la lune, l’astre qui ne produit pas de lumière par lui-même mais qui ne fait que récupérer celle du soleil pour faire semblant d’illuminer, Eh bien la Vierge l’écrase.

La Sainte Vierge, si nous venons la prier ici ce matin, c’est parce qu’elle est tellement unie à Jésus-Christ, elle est tellement pure de tout péché, que sa seule présence et sa seule invocation est déjà une victoire sur le mal ! Sur toute forme de mal.

Vous savez, le mal, le diable, est mauvais perdant ! Alors, parfois, il se démène. Parfois contre nous, et parfois par nous, à travers nous ! N’entrons pas dans ce jeu. Même si la déception et l’amertume, ce matin, inondent nos cœurs, ne réagissons pas par un plus grand mal. Disons-le, oui, que nous sommes déçus, amers, en colère même… Mais ne laissons pas notre imprudence et notre manière de le dire entrer dans le jeu du mal. Soyons intelligents dans notre combat ! Ne laissons pas nos paroles et nos actes se retourner contre la Madone et l’Esprit de la Madone. Montrons que nous sommes d’abord pélerins, venus pour prier. Montrons que nous nous comportons en chrétiens, paroissiens civilisés, dignes fils de Porcaro ! Montrons que l’on peut nous faire confiance, à nous, petite communauté paroissiale, petit troupeau fait pour accueillir un grand nombre d’amis ; nous, motards et pèlerins ayant pour seul désir de nous confier à la Vierge Marie.

Ici, nous sommes pèlerins et amis de la Madone. Construisons-la ; soyez dociles et prudents, soyez bons, soyez Porcaro !

Souviens-toi, sois prudent.

Souviens-toi de tous ces bénévoles qui se sont engagés pour bâtir cette fête. Le travail colossal qui a été réalisé en amont pour cette année, qui ne se passe pas comme prévu. Mais Marie voit ce que chacun fait pour sa fête. Elle voit tout cet engagement de nombreux porteurs de la Madone – et je les remercie au passage -. Cela doit nous réjouir, parce que le travail fait pour Marie, pour la fête des motards, quel que soit le résultat, est toujours bon.

Souviens-toi. On n’oubliera pas. Toute vie est marquée par la Passion, et nous la traversons actuellement ici. On n’oubliera pas, parce qu’on ne construit rien de bien sur l’amnésie ! Souviens-toi, parce qu’ici, la terre est marquée désormais de la présence des motards qui ont été confiés à notre prière. Et nous sommes là, pour eux et pour nous.

Pour faire triompher le bien ! pour faire régner le bien et pour que l’on continue à se confier et à vénérer la Sainte Vierge, ici, comme ailleurs ! Pour que le nom de Jésus Christ ne soit pas enfoui et méprisé comme c’est de plus en plus le cas dans une société qui s’incline bassement devant la violence et la cruauté de ceux qui jouent le jeu du diable, le diviseur ! Pour tout cela, il faudra nous aussi marcher avec la Vierge Marie, prendre modèle sur elle. Il est urgent de s’engager .

Ca ne se fait pas sans effort. La femme de l’Apocalypse fait naitre l’enfant, la présence de Dieu, fait venir Celui qui sauve… dans les douleurs de l’enfantement. Elle accepte de souffrir, de payer de sa personne, et de s’effacer devant la puissance du Christ. Nous aussi, apprenons à nous bouger, toujours dans le bien. Apprenons à ne pas nous laisser abattre par les éventuels sacrifices ou la souffrance.

Mais gardons toujours au cœur que ce qui est fait sans charité, ce qui n’est pas d’abord motivé par l’amour, c’est à mettre au profit du mauvais. Même si l’on doit se mouiller, s’engager, mettre les gaz : toujours, notre motif suprême, c’est celui qui fait la vie de tous les chrétiens et de tous les motards : l’attention aux autres !, reflet du commandement nouveau « tu aimeras ton prochain comme toi-même pour l’Amour de Dieu. Comme toi-même, parce que ta vie a une valeur infinie aux yeux de dieu, et donc il t’appartient d’en prendre un soin immense. Ton prochain aussi, a une valeur incomparable, et tu dois tout mettre en œuvre pour l’aimer comme Jésus t’a aimé, en donnant sa vie pour toi. Pour l’amour de Dieu, parce que c’est à l’image de Celui qui a été verser jusqu’à sa dernière goutte de sang par charité, pour mettre en œuvre son amour envers chacun d’entre nous.

Ce qu’on apprend pour sauver sa vie sur la route, par l’attention à tous et la capacité à juger chaque situation ; ce qu’on apprend pour garder vivante la solidarité motarde en s’arrêtant quand l’autre en a besoin, en ne poussant pas notre copain au danger : conservons cette attitude en toute circonstance.

Et je vous le dis avec sérieux, gravité et conviction profonde : aujourd’hui particulièrement, à Porcaro, soyez calmes, prudents et constructifs.

- pour s’engager réellement pour le bien. Ici, concrètement, continuer à s’engager pour que perdure le second pèlerinage de Bretagne et qu’il ne soit pas anéanti sous prétexte de manque de grillage, de clocher branlant et fissuré, ou de fossés mal creusés ! S’engager, véritablement. Non pas comme des moutons de panurge, râleurs et révolutionnaires ! Mais construire, intelligemment.

o Et je vous demande particulièrement à vous, chers amis motards, de vous engager de manière constructive. N’oubliez pas notre devise, donnée ici par l’abbé Prévoteau qui y croyait dur comme fer, et j’espère bien m’inscrire dans ses pas : « Souviens-toi, sois prudent ».

Souviens-toi, sois prudent

Sois prudent !

C’est une vertu, la prudence. Elle se fonde même sur une caractéristique des motards que j’aime particulièrement, parce qu’elle est l’un des plus beaux ponts entre l’enseignement de l’Evangile et l’attitude du motard. La prudence, elle se fonde sur cette conscience que « j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de Dieu ».

Sois prudent, ce n’est pas seulement piloter en tenant compte de tous les paramètres qui sont autour de moi. Parce que le motard, sans carrosserie, avec une machine d’une puissance qui le dépasse, se doit de travailler son pilotage, pas simplement de rechercher des sensations. Pilote-la bien, ta moto, apprends à composer avec tout ce qui t’entoure ; apprends à anticiper même les erreurs des autres, toi non plus, tu n’es pas parfait en tout. On est pas là pour se méfier des autres, mais pour piloter et avancer en fonction d’eux aussi.

C’est la charité chrétienne. Être attentif à tous, savoir prendre en compte tous ceux qui nous entourent. Savoir mettre le doigt sur leurs fautes et leurs erreurs aussi, parce que sinon, ils peuvent t’envoyer au tapis. Savoir s’arrêter quand ton pareil est sur le bord du chemin. Savoir se reconnaitre et s’estimer entre nous, comme on en a l’habitude lorsqu’un autre motard nous croise !

Si notre pays est chrétien, c’est parce qu’il a reconnu le Christ comme son Sauveur. Il a été consacré à la Vierge Marie, et dans notre pays, on la fête particulièrement le 15 août. En certains endroits comme à Lourdes, on aura 500 personnels de sécurité mis en œuvre. Aujourd’hui, ici, rien (ou presque… ;-) ). On la célèbre, Marie ! Parce qu’il a compris que Jésus, Lui, a su s’engager jusqu’au don de sa vie, jusqu’à la mort de la Croix, pour l’unique juste cause : l’amour de ses frères.

Cette perspective, elle rejoint la grande famille des motards, dans laquelle la communion des saints, l’amour de son prochain, est une valeur fondamentale, inhérente, qui fait pleinement partie intégrante de notre manière de vivre. Ne la dégonflons pas, cette caractéristique qui est la nôtre ! Non, nous vivons en motards chrétiens et pèlerins de la Madone !

Sois prudent. Même et surtout aujourd’hui ! Et je te le demande personnellement, amicalement. Je fonde sur toi, je fonde sur vous tous l’avenir de la Madone. Selon votre manière de vous comporter, vous pourrez aider à sauver la Madone. Selon votre attitude aujourd’hui il pourra y avoir une Madone l’an prochain, et dans les 40 prochaines années (ensuite, je laisse la main à mon successeur)

Ne faisons pas le jeu de ceux qui, peut-être, voudraient fragiliser notre pèlerinage du 15 août, prenons soin de ce sanctuaire. A Porcaro, vous êtes chez vous. Sur votre attitude aujourd’hui nous construirons la Madone de demain. Elle demeurera !

Souviens-toi, sois prudent !

Notre Dame de l’Assomption !

Notre Dame des motards ! Priez pour nous !

P. Antoine De ROECK, recteur de Porcaro et aumônier des motards +

Team de la Madone Team de la Madone des motards
commenter cet article

Présentation

  • : Team de la Madone des Motards de Porcaro
  • Team de la Madone des Motards de Porcaro
  • : Le Team de La Madone des Motards de Porcaro vous propose des Stages de perfectionnement à la conduite de votre moto, des Stages de pilotage sur piste, des Pèlerinages, des Balades, le Pardon de La Madone tous les 14 et 15 août...
  • Contact

  • Team de la Madone des motards
  •  Daniel, vice président du Team de la Madone des Motards
  • Daniel, vice président du Team de la Madone des Motards

PORCARO 14.15 AOUT

Après une édition 2016 un peu 'compliquée', rendez-vous en 2017 !

Stages de Perfectionnement

Plus de Maîtrise pour plus de Sécurité et plus de Plaisir !

Le Team organise régulièrement des Stages de Perfectionnement routier, Stages de préparation à la Piste, Stages de Roulage sur circuit.

Toutes les infos ICI

Sorties Circuit

Nous organisons régulièrement des journées roulages à Fontenay ou au Vigeant, ainsi qu'une journée où nous privatiserons le circuit de Mérignac ...

Toutes les infos sur notre Site Internet

Balades, Rallye, Gymkhana

Le Team organise régulièrement des balades.

Tous les adhérents sont invités à proposer des itinéraires de sorties.

Pour participer ou proposer des itinéraires, contacter Ronan (ronan.heliot@orange.fr) ou Léo à l'accueil du presbytère (accueil@teammadone.com)

N'hésitez pas à nous faire découvrir les merveilles de vos régions....

 

Le 1er dimanche d'Octobre à lieu le Rallye, journée de balade agrémentée de contrôles, jeux, questions ... Plus d'infos ICI

 

Enfin, en Décembre, nous organisons le Gil'Khana, épreuve d'adresse et de maniabilité à moto dans une ambiance ludique ... Plus d'infos ICI

Pèlerinages

THE pèlerinage, c'est bien-sûr le Pardon de La Madone les 14 et 15 août, mais le Team orgnise deux à trois autre pèlerinages par an.

- Le pèlerinage de l'Ascension, profitant du long week-end, c'est une virée de 5 à 6 jours vers un lieu Saint.

- Le Pardon des Motards Pen-Ar-Bed à Camaret en juin.

- Le pèlerinage des Motards à Sainte-Anne-d'Auray au mois de septembre.

 

Presbytère de Porcaro

Possibilité d'accueillir les groupes de motards au Presbytère, contacter  

Léopold au 02.97.93.77.62 ou  06 30 93 19 22

Ou bien par mail accueil@teammadone.com

Vous avez aussi la possibilité de déposer une plaque commémorative pour les motards décédés à l'Oratoire, contacter Olivier : 06.87.97.26.71

Team de la Madone des Motards

Le Team de la Madone des Motards est une association loi 1901 qui souhaite 'prolonger' toute l'année ce qui se vit chaque 14 et 15 août dans ce petit village du centre de la Bretagne.

Prévention, formation, pour plus de maitrise et plus de plaisir.

Notre devise 'Souviens-toi, sois prudent!'

Au service des motards et animé par des motards, en lien avec l'Aumônerie des Motards, il propose différentes rencontres et activités :

Des balades

Des pèlerinages

Des stages de perfectionnement Moto

Des sorties sur circuit

Des actions caritatives.

L'adhésion au Team de la Madone des Motards de Porcaro nous aide à poursuivre nos objectifs et permet de participer à nos activités, d'être prioritaire dans les inscriptions, de recevoir la carte d'adhésion et l’autocollant du Team.

Pour adhérer, c'est ICI